vendredi 6 avril 2007

funambule


Les araignées sont un mystère pour moi: j'en suis phobique et elles me répugnent littéralement, surtout lorsque j'en trouve chez moi ou pire, dans la voiture, ce qui me tétanise complètement. Je suis conscient que cette réaction est absurde et éxagérée mais je ne la contrôle pas. Pourtant, lorsqu'elles sont dans la nature, même si je n'apprécie pas qu'elles se promènent sur moi, je les tolère beaucoup mieux et même elles me fascinent par leur efficacité de chasseuses et leur beauté inquiétante.

4 commentaires:

Cédric a dit…

Mouais, pas trop près et pas trop grosses pour moi si possible, même dans la nature.
Un jour dans l'Aude j'étais agenouillé depuis un moment à photographier des agrions, et en me relevant je me suis rendu compte que j'avais une argiope de 3 bons centimètres perchée à quelques centimètres de mon dos .... Brrrrrrrrr ....

greg a dit…

j'en ai vu une gigantesque en bretagne cet été, pareil, brrr...mais c'est beau.

cyrman a dit…

tiens c'est marrant, il y avait énormement d'araignée agriopes vers chez moi quand j'étais petit (oui j'ai été petit...) on en avait une vraie phobie avec mes frères, soeurs et cousins... donc on en faisait une extermination methodique à coup de pierres, de batons, et de lance flammes (briquet+bombe insecticide... oui je sais, j'étais inconscient à cet age là...)

greg a dit…

les insectes et assimilés ont la vie dure avec toi.