lundi 23 avril 2007

La vie à la ferme






En ce lieu dénommé poétiquement "la ferme ta gueule" par le propriétaire des lieux, visionnaire moustachu et engagé, les dimanches après-midi ont un petit goût de vacances et une petite odeur de grillades. D'emblée, l'esprit y est sollicité par toutes sortes de réflexions politiques ou sociales qu'un dimanche d'élections peut susciter, mais surtout pour essayer de comprendre à quoi servent (ou ne servent pas) tous ces objets étranges disséminés un peu partout et surtout comment ils ont pu arriver jusqu'ici.
On y trouve toutes sortes de gens, même des pieds qui fument et des chanteurs célèbres, qui doivent quand même afficher le nom de leur groupe sur leur casquette pour qu'on les reconnaisse...
Cet endroit est le prolongement matériel de l'âme du Grand Lilian, bordélique, savant et spirituel, qui un jour trouvera sûrement réponse aux grandes questions fondamentales de l'Univers (Pourquoi???) , non sans avoir, au préalable, invité ses amis à se servir une bière (bio) dans le frigo.

5 commentaires:

Cédric a dit…

Vous avez pensé à aller voter quand même ?

greg a dit…

Ben oui, c'était justement le thème:
un dimanche à la campagne électorale.

cyrman a dit…

Joli résumé de ce dimanche qui restera gravé dans nos esprit longtemps...

Et jolies photos aussi, mais ça, ça ne m'étonne pas...

Anonyme a dit…

Je viens de faire un petit tour sur ton blog: superbes photos Greg.
Et le petit commentaire qui va bien...

Miguel

greg a dit…

Merci, tes commentaires sont toujours les bienvenus