jeudi 31 mai 2007

Sous toutes les coutures





Ce sympathique papillon a bien voulu rester totalement indifférent à mes gestes brusques et maladroits et s'est prêté à cette séance de photos avec une patience rare. En général, je passe mon temps à courir après ces petites bêtes, celui ci n'a pas bougé une antenne.

Evidemment, si quelqu'un de mieux renseigné que moi à une idée de l'identité de l'animal...

7 commentaires:

Emmanuel a dit…

question : c'est toujours avec le 50 mm et le tube allonge? comment fais-tu pour ne pas bouger moi j'ai un mal fou. ou alors tu a un système sur ton boitié? à moin que la lumière naturelle diminue considérablement lee temps de pause, ou bien ton diffuseur...

greg a dit…

Alors,
50mm monté sur tube allonge,
flash intégré (corrigé de -0.3 à -2 IL suivant le réglage de grandissement, c à d la distance de mise au point) + diffuseur placé au bout de l'objectif.
ouverture: F/5.6 à 8 environ,
vitesse 1/80 à 1/160 environ, 320 iso, mise au moint manuelle faite en avançant ou reculant, attendre que le vent se calme, faire plusieurs essais.
Si tu as des flous de bougé c'est que la vitesse est trop longue, ne pas descendre en dessous du 1/100e pour être tranquille. Le plus dur à obtenir est plutot la mise au point surtout quand il y a du vent.
Ce jour là était assez lumineux: lumière naturelle abondante, ce qui permet de réduire l'effet du flash.

Cédric a dit…

Pour l'identité je regarde ce soir si j'y pense.
J'ai déjà la profession : fakir.

Yaume a dit…

Je l'ai moi l'identité : il s'appelle Jean-Pierre

Cédric a dit…

C'est une mélitée, a priori Cinclidia phoebe (mélitée des centaurées) mais il y a plus de variations à l'intérieur d'une même espèce que d'une espèce à l'autre.

greg a dit…

Merci pour ces infos, après pour les détails...c'est trop compliqué les insectes.
C'est peut être pour ça qu'il ne bougeait pas, il s'était peut être planté sur son support en atterissant...

Cédric a dit…

:-))))))