mardi 31 juillet 2007

la plus belle de toutes...


...Et la plus terrifiante aussi, pour moi, c'est bien celle-ci, l'argiope ou epeire fasciée. Elle vous donnerait des frissons, mais heureusement, elle reste sagement dans les prés et ne rentre pas dans les maisons. J'ai découvert celle-ci sirotant tranquillement son déjeuner alors que je poursuivais un agrion près du GR qui passe derrrière chez moi. (eheh maintenant j'ai un GR derrière chez moi!!)

lundi 30 juillet 2007

prise de risque






Des guêpes imprudentes avaient entrepris de construire un nid sur un des poteaux du grillage...J'ai dû les déloger, je ne pouvais pas les laisser se développer ici, non sans leur avoir auparavant tiré le portrait, avec prudence quand même!
Honte sur moi, j'ai profité de leur occupation à travailler pour les photographier, et de la fraîcheur de la nuit pour détruire leur ouvrage...Et je me dis défenseur de la nature...

mardi 17 juillet 2007

Naurouze


Je ne m'y étais jamais arrêté auparavant: le seuil de Naurouze est la ligne de partage des eaux du canal du midi entre l'océan et la méditerranée. C'est ici que les rigoles d'alimentation venant des différents bassins de la montagne noire convergent pour alimenter le canal, et à cet endroit se trouve un impressionnant système de canaux, bassins, vannes, pour réguler tout cela.
J'y retournerai pour mieux photographier tout ça un jour où le vent sera calmé: au moment où j'ai pris cette photo de la minoterie de Naurouze, une branche de belle taille s'est écrasée à quelques mètres de moi.

lundi 16 juillet 2007

gâteau d'anniversaire?








...C'est un peu ce à quoi ressemblait, de loin, la cité de Carcassonne ce 14 juillet. C'est assez impressionnant, et ça attire du monde!
(dommage pour cet immeuble qui nous cachait un peu la vue malgré notre point d'observation privilégié)

mardi 10 juillet 2007

le train



...Je titre "le train" et il n'y a pas de train sur la photo...

Prendre le train quotidiennement est une chose bien étrange, et que je découvre maintenant seulement, dans le passé ma fréquentation des trains n'était au mieux qu'hebdomadaire. Le train est une chose formidable: vous montez dedans, vous attendez, vous êtes arrivé: plus de stress, un grand confort, le temps de lire un peu...rien à voir avec les embouteillages quotidiens que j'ai subis et alimentés durant 5 ans. Tout devrait être donc parfait, je devrais être heureux. Mais voilà, en train, le stress n'est plus à bord, mais avant, sur le quai.
Car l'angoisse qui pèse sur toutes ces personnes alignées derrière la ligne jaune est la même: va-t il arriver? Le train est très souvent en retard, et parfois pas là du tout, ce qui crée plus d'angoisse encore, car on se demande donc si on attend pour quelque chose.
Les trains en retard créent des paradoxes: hier, je suis arrivé au boulot en avance grâce à un train en retard! En effet, le train de 7h15, que je ne peux avoir habituellement, avait un retard de 25 minutes, j'ai donc pu l'attrapper et arriver avant l'heure habituelle à laquelle me dépose le train de 8h.
Hier soir, des gens qui attendaient le train pestaient contre la sncf et ses agents, parce que les trains sont toujours en retard...Il était 17h55, le train devait arriver à 18h09. Pourquoi râlaient-ils?
La sncf communique sur le fait que 90% des TGV arrvivent à l'heure, en fait avec moins de 10 minutes de retard. D'ailleurs, ils ne parlent pas des TER, où le pourcentage semble différent, selon ma courte expérience. Prenons 90% pour simplifier, ce qui signifie que 1 train sur 10 a un retard conséquent, qui peut être 11 minutes, 1 heures ou 5 heures...Lorsque vous utilisez le train quotidiennement, soit 10 fois par semaine, cela signifie que vous avez 1 chance sur 2 d'arriver très franchement en retard au boulot une fois par semaine, et il est certain que si ce n'est pas au boulot, alors c'est à la maison que vous arrivez trop tard (ce qui est moins grave, encore que...).

Avouez que ça fait beaucoup et qu'il faut un patron compréhensif. Je ne maîtrise pas assez le fonctionnement de la sncf pour jeter la pierre à qui que ce soit sur ce point, mais je me rappelle avoir lu une affichette à la gare de Villefranche il y a 2 semaines qui m'a laissé perplexe: "pour cause de mouvements sociaux à Clermont-Ferrand, les trains suivants entre Narbonne et Toulouse sont annulés:..."(s'en suit une liste d'une vingtaine de trains).

lundi 9 juillet 2007

7 / 7 / 7




Samedi fut un grand jour, un peu pour moi , j'étais témoin, mais surtout pour ces deux jeunes gens, si beaux et bien habillés sur ces photos: un beau mariage, celui de mes z'amis avec un grand Z, dans un bel endroit, avec les copains, la belle ambiance champêtre et décontractée, le concert qui va bien...pas un de ces mariages où on attend la fin parce qu'on a trop chaud et mal aux pieds, mais un mariage qui fait plaisir et où on se sent bien.

Et merci à Fanny et Cyril pour cette belle fête.

vendredi 6 juillet 2007

contre jours







Hier soir, le beau temps était enfin vraiment de la partie et Elodie a accepté de m'accompagner sur le chemin au bord de l'hers, voir si les agrions étaient encore là. Evidemment, ils l'étaient et étaient aussi un peu plus calmes que la dernière fois, on pouvait les approcher et même les faire poser sur sa main.

jeudi 5 juillet 2007

les tournesols



Les tournesols nous rejouent leur parade annuelle. Comme je n'ai pas le temps d'aller les photographier dans les champs, je me suis rabattu sur ces 3 pauvres spécimens qui ont subi une décapitation en règle pour se retrouver sur la table de la cuisine.
Et ça penche toujours chez moi, je n'arrive décidément pas à redresser la maison!

mercredi 4 juillet 2007

de l'herbe


C'est rien, mais avoir un peu d'herbe chez soi ça change tout. C'est mou sous les pieds, ça évolue tous les jours, c'est plein de bestioles surexcitées (les fourmis) ou paresseuses (les escargots). Après 5 ans d'un balcon en béton avec la peinture qui s'écaille, cette herbe je la regarde tous les soirs, j'observe ce qui s'y passe, et je ne m'en lasse pas.

mardi 3 juillet 2007

2 semaines...


2 semaines depuis notre emménagement, et nous ne sommes toujours pas sortis des différents papiers, changements d'adresses, ouvertures de lignes...un vrai chemin de croix. Conseil à ceux qui déménagent, prenez une bonne semaine de vacances après le déménagement pour l'administrattif, puisque tout est faisable, mais entre 8h00 et 12h00 et entre 14h00 et 16h00...
Alors pour se détendre, une photo zen, paisible, simple, sans soucis...

lundi 2 juillet 2007

Chardon


...on y est passés hier, justement, chez Chardon pour aider Fan et Cyr pour leurs préparatifs de mariage. Tout se passe bien, l'herbe se tond, la place se libère, le barbecue préchauffe.