mercredi 4 juillet 2007

de l'herbe


C'est rien, mais avoir un peu d'herbe chez soi ça change tout. C'est mou sous les pieds, ça évolue tous les jours, c'est plein de bestioles surexcitées (les fourmis) ou paresseuses (les escargots). Après 5 ans d'un balcon en béton avec la peinture qui s'écaille, cette herbe je la regarde tous les soirs, j'observe ce qui s'y passe, et je ne m'en lasse pas.

3 commentaires:

Cédric a dit…

Bienvenue sur la planète de tes origines, jeune Padawan.

cyrman a dit…

la planète de ses origines... les vaches en moins...

Cédric a dit…

d'ici à ce qu'il en adopte une ...