mardi 16 octobre 2007

Le petit monde de la forêt




A un moment nous nous sommes crus au Canada, alors que nous traversions un petit ruisseau d'une enjambée hésitante, je m'attendais à voir débouler un grizzly. Heureusement pour nous, il n'y avait que champignons, limaces et crocus.

5 commentaires:

cyrman a dit…

au premier coup d'oeil j'avais lu "champignons, limaces et cocus" et j'avoue que je ne comprenais pas bien...

Je suis un peu fatigué moi en ce moment...

l'air de la montagne noire me ferait du bien je pense...

Cedric a dit…

J'adore le premier crocus !

On est aussi allés profiter de l'été indien dimanche, c'est étonnant le nombre de papillons, libellules et fleurs qu'il y a encore.

Par contre ça tirait de partout, sûrement des cow-boys en guerre contre les indiens. Les cow-boys se baladaient dans les prés au milieu des chevaux qui s'enfuyaient à chaque coup de fusil, mais apparemment cépagrav.

greg a dit…

on avait les mêmes: un gars posté tous les 30 mètres et au loin les chiens qui rabattent le gibier, et algré ça ils n'ont rien attrappé.
On est partis de cet endroit avant qu'ils remettent ça APRES l'apéro...

Yaume a dit…

Peut être pas croisé de grizzly mais méfiance car il ne faut pas vendre la peau de la limace avant de l'avoir tuée !! Non, il ne faut pas !

Sabine a dit…

enfin ta limace elle fait aussi peur qu'un grizzly...