mardi 28 octobre 2008

bien visé


Quand la nature fait son land-art toute seule. Cette chataîgne stoppée dans sa chute n'atteindra jamais le sol. Je n'ai pas osé récupérer cette équilibriste et l'ai laissée à son déjà incroyable destin. Peut être qu'un autre chataîgner poussera entre ces troncs de chataîgners?

4 commentaires:

emmanuel a dit…

y a pas de hasard dans la vie : j'ai fais quoi ce week-end? Ben du land art? Oui mais avec quoi? Ben des châtaignes? En tout cas cette mise en scène là elle est bien naturelle et bien belle.

cyrman a dit…

joli coup effectivmement, d'ailleurs j'ai pas pu m'empecher de gloubiboulguerta photo...

Guillaume a dit…

Bien vue la photo !! T'as de la chance toi, parce que moi ce week end en forêt, à part des chasseurs tout en kaki (mais avec des casquettes fluo, faudra m'expliquer là) j'ai pas vu grand chose.
D'ailleurs sur le chemin (précipité) du retour, je suis tombé sur le garde chasse qui m'a appris que toutes les forêts du coin sont privées et que -donc- je devrais pas y être !
Y'a plus un endroit pour se promener, à part les jardins publics...ou les forêts domaniales.
Sinon très sympa le type, il m'a montré toutes ses photos d'animaux (il avait son reflex avec lui) qu'il a faites ... dans le parc de Yellowstone !! Bisons, Cerfs, traces de loups et de grizzly...etc...
Rencontre imprévue donc quand même.

Sinon j'ai des petits soucis de dns sur mon serveur en ce moment, mon blog peut quelques fois ne plus être accessible mais j'y travaille...désolé

greg a dit…

bah pareil, on était avec les parents d'Elodie pour ramasser des chataignes, une fois on s'est fait virer d'un GRP par un type qui nous a expliqué qu'il avait acheté le terrain et que c'était plus un chemin, et une autre fois on s'est fait sortir d'un bois parce qu'on ramassait des chataignes sans l'autorisation du propriétaire.
Il y a pas en France un espèce de droit de passage sur les chemins, même privés?