mercredi 22 octobre 2008

Le Sor II



C'était au retour de la balade, l'obscurité commençait à tomber, en fait le soleil n'était pas encore couché mais ses rayons n'atteignaient plus le fond de cette vallée depuis un moment déjà.
Quelques contorsions pour atteindre les rochers les plus près de l'eau, mais pour une fois j'ai réussi à ne pas me tremper les pieds.
La rivière n'est pas la plus spectaculaire qui soit, mais elle avait le mérite d'être là.

3 commentaires:

emmanuel a dit…

alors là ta première image est carrément génial. de loin on dirait une composition land art. quand on se penche un peu plus dessus on se rend compte qu'à priori ce n'est ici que l'oeuvre de dame nature qui malmène ces pauvres feuilles. mais en tout cas, la qualité de l'image est exactement celle que je voudrais réussir à atteindre. et si tu me dis que tu n'as pas utilisé le trépied et bien..... Boueeeee!!! pourquoi mon boîtier n'est pas stabilisé... Bon allez, je vais me replonger dans la notice de mon...... 50D!!! Comme quoi ce n'est pas l'appareil mais bien l'oeil du photographe qui fait toute la différence. vraiment bravo!

greg a dit…

Tiens t'as changé d'appareil! t'avais un 350 ou un 400, non?
Amuse toi bien avec ton nouveau joujou.
Pour la photo du haut, mon intervention s'est limitée à enlever un bout de branche qui "gâchait" la composition, ensuite bien sur il y a un trépied, enfin un gorillapod, bien pratique pour se poser sur un rocher au ras de l'eau, et une pose de plusieurs secondes.

emmanuel a dit…

pour le trépied tu me rassure. et donc tu as bien fait un peu de retouche pré-photo :un vrai artiste quoi.