mercredi 26 novembre 2008

interlude


...vous inquiétez pas, je reviens, mais là, j'ai du bricolage, je suis embêté parce que j'ai pas de lève-soupape et que je peux pas démonter mes soupapes.

Et du coup je fais plus de photos, plus le temps, puis il fait un froid de canard (les petits points noirs sur la photo, ce sont des canards).

Mais ça va revenir. Le temps que je finisse mon petit bricolage.

mercredi 19 novembre 2008

M. Bricolage


Ne sachant pas comment occuper mes longues soirées d'hiver, et surtout au vu du formidable travail effectué par Edouard sur sa pontiac (voir 3 messages plus bas), j'ai pris mon courage à deux mains et la revue technique dans l'autre et me suis mis en tête de restaurer -en tous cas dans un premier temps- le moteur de ma belle mais fatiguée 2cv.
Evidemment, n'y connaissant pas grand chose, c'est avec un peu d'appréhension que je me lance dans cette aventure. Plutot rassurant: jusqu'ici, rien de bien compliqué (c'est autre chose qu'un V8 américain, et puis un moteur de 2cv, y'a pas besoin de palan pour le sortir). Depuis cette photo prise dimanche, le moteur a donc été sorti, deshabillé de ses tôles de refroidissement, de son embrayage, puis de ses culasses et cylindres. Depuis hier soir, les pistons sont à l'air libre, maintenant il va falloir s'attaquer au démontage du bloc...on verra bien ...

mardi 18 novembre 2008

Bayeux, la cathédrale





Imposante, austère, rigide. Et sa crypte.
Voir ici les photos de Guillaume à ce sujet...

lundi 17 novembre 2008

Bayeux, la vieille ville







Bien que normand, je n'y étais jamais allé. J'avais tort, c'est plutot une belle ville, avec de recoins et des vieilles pierres, des vieilles portes, des vieilles peintures et un vieux moulin.

jeudi 13 novembre 2008

Funky Cars


Cette semaine, Ed est venu avec sa belle américaine. L'occasion d'une petite séance photo avec la cox de Cyril,
(et d'un petit tour évidemment).


C'est...pas banal.

jeudi 6 novembre 2008

Un coup pour rien...




C'était jeudi dernier. Dans le train, au trajet du retour, en voyant un ciel à la fois chargé et lumineux, me prend l'envie d'une petite sortie photo du côté de la ganguise, d'essayer d'utiliser le miroir de l'eau pour mettre en valeur ce ciel, d'autant qu'il n'y a pas de vent.

Arrivé à la maison, je prends mes affaires en quatrième vitesse, prend la voiture et file vers le lac. Je voulais aller à un endroit bien précis, et prévois de prendre une autre route pour gagner un peu de temps dans ma course contre la nuit.

La nuit est tombée plus vite que prévu, je me suis trompé de route et à moitié perdu.

Quand j'ai retrouvé mon chemin, je suis allé à l'endroit où je ne voulais pas aller au départ, et en m'engageant sur le chemin je me disais que décidément, à 18h30 il fait déjà très nuit.

Je reste donc prudent, d'autant que la dernière fois j'avais vu plein de traces de sangliers par ici.

Tout à coup, j'entends quelque chose qui bouge dans les herbes pas très loin du bord. Quelque chose d'assez gros, pas un lapin en tous cas...Bon, je n'y vois rien, je vais pas risquer une rencontre avec un sanglier maintenant. Je rentre, un coup pour rien.


J'y suis retourné samedi, une heure plus tôt... Mais déjà, je ne voyais plus trop le chemin pour remonter à la voiture.

mardi 4 novembre 2008

La visite


Elle est restée dans notre jardin toute la matinée de ce dimanche, pluvieux. Elle a picoré tout ce qu'elle pouvait de vers et autres petites choses délicieuses de notre sol, s'est abritée, la tête dans les épaules et l'air désabusé, sous un arbuste au plus fort de la pluie.

C'est madame faisanne.

C'est quand même plus cool qu'un chat.

lundi 3 novembre 2008

Halloween?


Bon, disons le tout de suite, j'aime pas halloween. Ou plutot, je n'ai rien contre, mais je ne vois pas pourquoi on fête ça chez nous. D'autant que, de ce que me souviens, en France c'est Mc Do qui a importé ça, vers la fin des années 90.

Quand j'étais gamin, en 6e, la prof d'anglais nous avait expliqué que les petits grands bretons se déguisaient en sorcière la veille de la toussaint pour réclamer des bonbons. J'avais trouvé ça bizarre, pour moi, la veille de la Toussaint, ça signifiait qu'on allait manger du gateau le lendemain, pour l'anniversaire de mon frère.


Enfin, passons, ce qui est amusant, c'est que ces arbres autour du lac de St Sernin semblaient eux aussi avoir cédé à la mode en revêtant leurs habits lugubres...