vendredi 9 janvier 2009

plus de noir que de blanc?




Allez, je continue une petite série noir et blanc, il y en aura d'autres mais je ne mets pas tout d'un coup. Des petits détails de rien du tout sous une ambiance mi givrée- mi fondante et un soleil bas du matin.
Evidemment, depuis que j'ai vu les bouquins de Kenna, je ne fais plus que du noir et blanc carré, mais ça me passera.
Ce qui nous ramène à la fameuse question: mais pourquoi ne font-ils pas des appareils numériques à capteur carré? Ce serait fabuleux...le débat est ouvert.

4 commentaires:

cyrman a dit…

Joli :-)

Effectivement, d'où viennent les formats 10x15 ?

Je me souviens de vieilles photos chez mes parents qui était carrés c'était sympa aussi !

Les photos carrées auraient au moins l'avantage de supprimer l'épineuse question du "portrait ou paysage"...

greg a dit…

Tout à fait.
Le format 24x36 mm était lié au format de pellicule 35mm (avec les trous) qui est de le pellicule de cinéma mise dans un appareil photo depuis Leica. Encore que avec ça on aurait pu faire un format 24x24, je ne sais pas d'où vient le format rectangulaire.
Enfin, aujourd'hui les capteurs numeriques font 12 à 15 Mpix en 16x24mm, un 24x24mm serait donc qualitativement très bon et permettrait de recadrer en 16x24 si besoin. (en pellicule le recadrage aurait enlevé pas mal de possibilité d'agrandissement).
Et on n'aurait plus besoin de se casser le poignet pour faire une photo en portrait.
Et puis, surtout, on pourrait faire de jolies photos carrées plein format!

Cédric a dit…

Attention pas tout-à-fait : le cercle image qui couvre un rectangle de 16x24mm couvrira un carré de 20x20mm seulement (20,396 mm pour être précis ...). Mais un objectif FF peut couvrir un capteur de 31x31.
L'idéal ce serait un capteur octogonal, pour aller du carré au panoramique, avec proportions sélectionnables par molette et assombrissement partiel du viseur en temps réel en fonction du format retenu.

Guillaume a dit…

Et pour éviter de se casser le poignet pour faire du portrait, il y a la poignée "grip" (c'est mon cadeau de noël )