mercredi 28 janvier 2009

route barrée

C'est amusant de constater, sur une carte et sur le terrain, la présence d'anciennes routes, voire d'anciennes fermes, aujourd'hui noyées sous les eaux du lac ou simplement détruites car inondables. On imagine la vallée de la Ganguise avant qu'il y ait le lac, et les drames qui ont dû se jouer lors des expropriations...

10 commentaires:

Cédric a dit…

Il faudra que tu nous emmènes là-bas la prochaine fois qu'on descendra.

greg a dit…

y'a plein d'oiseaux: foulques, canards, grèbes, hérons, aigrettes, cormorans...

Cédric a dit…

Oui ça se "sent" rien qu'aux vues d'ensemble :-)
Tiens le bilan de ma journée de lundi, juste en allant au boulot en voiture : un lièvre, un héron, une aigrette, deux chevreuils et un faucon. Et pas d'appareil sur moi.

greg a dit…

Y'a aussi des sangliers qui tournent dans le coin, j'ai vu des traces. Des lièvres aussi. Et des chardonnerets. quelques goelands parfois.

greg a dit…

Et des ragondins.

Cédric a dit…

Et des greg.

cyrman a dit…

Cédric-> alors que moi en allant au boulot je ne croise que des blaireaux...

Cédric a dit…

oui mais non là c'est juste sur le trajet, une fois sur place ça compte pas.

Cédric a dit…

Et c'est là que je me rends compte qu'il aurait été plus utile de croiser un cachalot ...

Guillaume a dit…

Les routes deviennent vraiment infréquentables de nos jours !!