lundi 23 février 2009

Au fil du vent


En arrière plan, le village de Cumiès. Tout près du lac de la Ganguise, des chemins mènent dans des paysages de prairies vallonées où par endroit le relief et la végétation donnent l'impression de l'immensité déserte d'un far west miniature. Au plus haut, le vent encore vif agitait ces filins dans la lumière rasante.

6 commentaires:

emmanuel a dit…

on appelle ça les "fils de la vierge" c'est bien ça?

greg a dit…

je ne sais pas...tu m'apprends quelque chose.

Nanou a dit…

Je crois que les fils de la Vierge,ce sont des fils de toiles d'araignée qui volent l'été ( pas les araignées, les toiles ) . Donc du fait qu'elles volent, on imagine qu'elles viennent de la robe de la Vierge . A confirmer !

Guillaume a dit…

Quoi ? La vierge aurait eu un fils ???

greg a dit…

Guillaume tu sors!

emmanuel a dit…

c'est exactement ça : bon le fil c'est le fil de couture. purée que je déteste l'orthographe moi. l'expression est super belle je trouve