jeudi 26 février 2009

Le tarier pâtre




Je m'attendais plutôt à des chardonnerets dans un endroit pareil, et à vrai dire il y en avait ici un grand nombre, mais leur groupe se disloquait et disparaissait à ma première tentative d'approche. Seul un oiseau un peu plus grand que les autres et au plumage différent semblait vouloir garder son territoire en affichant ostensiblement sa présence sur les tiges les plus hautes, et en paradant par des vols courts d'un endroit à un autre.

Bien sûr il conservait une distance raisonnable vis à vis de moi et ne pouvant me cacher il m'était difficile de lui tirer le portrait en grand avec seulement un 200 mm, néanmois en l'isolant un peu du fond sa minuscule présence anime les images.

2 commentaires:

Guillaume a dit…

Exercice difficile quand même les oiseaux...

greg a dit…

...surtout ceux de cette taille là!
Mais je vais avoir du mal à expliquer à Elodie qu'il me faut A-BSO-LU-MENT un 500 mm...