jeudi 30 avril 2009

Aurore



Encore un papillon de la famille des piéridés. Chez celui là seul le mâle présente cette couleur orangée sur les ailes.
L'avantage de ce temps très incertain, c'est que passé 18h les températures tombent même lorsqu'il a fait beau, et les papillons s'en trouvent transis de froid et figés en place: on peut les approcher voire les toucher sans qu'ils ne bougent une antenne.
Il vaut mieux donc chercher les aurores au crépuscule.

4 commentaires:

Nanou a dit…

Le crépuscule est la lumière diffuse qui précède le lever du soleil ou qui suit son coucher ( définition du Hachette 2000 ).
L'aurore est le crépuscule du matin . Il n'y a donc pas d'antinomie dans le fait de trouver des aurores au crépuscule .

Cédric a dit…

Là tu vas chercher midi à 14h.

greg a dit…

tiens je ne savais pas, merci.

nadia a dit…

J'aime ces discussions qui m'en apprennent un peu plus à chaque visite, cette famille est composée de poètes, artistes peintre ou photographe, tous des littéraires... Bravo à vous! Continuez, je prends vraiment plaisir à parcourir vos blogs...
(mais je n'arrive toujours pas à faire de commentaire sur le blog de nanou!!)