mercredi 15 juillet 2009

détails ordinaires




Il y a des jours où on n'a rien d'exceptionnel à se mettre sous la lentille frontale...Où l'on n'a pas trop le courage d'aller plus loin que le petit chemin qui passe derrière le village, où l'on n'a pas envie de prendre la voiture pour aller chercher d'hypothétiques scènes photogéniques.
Enfin, je suppose qu'il ne faut pas négliger l'ordinaire.

2 commentaires:

Nanou a dit…

Pour faire des photos extraordinaires . La troisième ressemble à une structure de parapluie .

Cédric a dit…

C'est une façon comme une autre de s'entraîner à photographier les baleines.