mercredi 26 août 2009

Landmannalaugar














Samedi 8 août
Nous reprenons la même piste et les mêmes gués mais cette fois nous nous arrêterons au Landmannalaugar, un site volcanique où nous attendent des rivières fumantes et des montagnes ocres.
Sur la route nous nous stoppons d’abord au bord d’un lac que longe la piste. Nous y jetons quelques pierres, qui sous nos yeux ébahis restent en surface, elles flottent. Le lac n’y est pour rien, les pierres, si, c’est de la ponce, très légère.
La randonnée commence ensuite près des sources chaudes, et au fur et à mesure les paysages s’ouvrent sur des espaces aux couleurs incroyables, qui nous paraissent un décor de science fiction. L’immensité des lieux est difficile à appréhender, des promeneurs au loin nous aident à en estimer l’échelle . Nous escaladons le flanc du volcan et rencontrons nos premières fumerolles. L’odeur de soufre est forte, la terre est chaude. Nous ne sommes pas encore habitués à voir ce genre de chose et c’est avec une certaine appréhension que nous les approchons. Ici comme à maints autres endroits d’Islande, l’eau qui s’infiltre dans la terre se réchauffe en profondeur et se charge de soufre, elle ressort ensuite par ces fumerolles. L’acide sulfurique dissout les roches et leur donne ces couleurs allant du blanc au rouge.
Autour, les rochers d’obsidienne présentent leurs reflets de verre noir.
La redescente se fait par le champ de lave : nous évoluons dans un décor digne du Seigneur des Anneaux, parmi les roches et crevasses, sans fin. Nous débouchons alors sur une vaste vallée aux couleurs tout aussi improbables, qui nous semble nous ramener vers notre point de départ mais se poursuit en un canyon vertigineux qui nous oblige à trouver un autre chemin. Nous retrouvons la rivière un peu plus loin où les parois de roche changent encore de couleur : de brun-ocre elles passent progressivement au gris puis au vert. Je ne sais expliquer cette couleur, je n’avais encore jamais vu des roches d’une telle teinte. Ici ce ne sont pas quelques pierres, mais toute la montagne.
Enfin, sur la route du retour, le soleil accepte de laisser jouer quelques uns de ses rayons entre les nuages et révèle tout le relief du paysage où se perdent quelques moutons.

10 commentaires:

Nanou a dit…

il ne manque que la température ambiante . Et au niveau des sons, ce serait intéressant de savoir .

greg a dit…

voilà j'avais pas fini de mettre les photos du jour.

emmanuel a dit…

les contrastes sont saisissants

emmanuel a dit…

je sais je vais être super embêtant : t'aurais pas une minicarte pour situer chaque jour? c'est pas super esthétique c'est vrai.

greg a dit…

J'ai pas de carte sous la main mais je vais essayer de situer assez précisément les lieux, sachant que globalement on a fait un tour dans le sens antihoraire en partant du sud ouest.
Le landmannalaugar est donc dans le sud ouest à proximité du volcan Hekla.

Cedric a dit…

Pour Emmanuel :
http://maps.yahoo.com/#mvt=h&lat=64.001612&lon=-19.049027&zoom=8

C'est drôle j'ai à peu près les mêmes photos, et beaucoup de mal à me souvenir des vraies couleurs tant la balance des blancs auto a perdu le nord.

Cédric a dit…

Et voici les noms des lieux photographiés, traduits en français pour ajouter à l'ambiance "Seigneur des anneaux" :
Photo 1 (le lac) : Frostastadavatn = Le Lac de l'Endroit Gelé
Photo 2 : Landmannalaugar = Les Bains des Gens du Pays
Photos 5 et 9 (la montagne) : Brennisteinsalda = la Crête au Soufre
Photos 8, 9, 10 et 11 (la vallée) : Graenagil = le Ravin Vert
Les deux dernières photos : Domadalur = la Vallée du Jugement

greg a dit…

Merci pour les renseignements, génial ces noms.
Pareil pour les problèmes de balance du blanc, un vrai casse tête.

Guillaume a dit…

"Domadalur"... On remarque tout de suite la racine "Dal" qui signifie effectivement "vallée" et que l'on retrouve si souvent cjez nous en Normandie (Dieppedal, Becdal...)

Ah ces vikings... ils sont allés partout !!

Nadia a dit…

Ils ont beaucoup de chance les deux petits mignons (photo n° 10) d'avoir fait un tel voyage ! Beaucoup doivent les envier...
Nanou: pour le son, tu auras un petit apercu, j'ai fait quelques films, mais rien de professionnel comme ce que l'on peut voir ici !