lundi 23 novembre 2009

phasme and furious


c'était samedi dans la montagne noire. Au détour d'un chemin je découvre quelques belles amanites que j'envisage de photographier. En posant mon sac par terre pour prendre l'appareil, je découvre qu'une brindille s'y est accrochée. En y regardant d'un peu plus près, il s'avère que la brindille a des pattes!
Je l'ai donc transporté à un endroit plus en accord avec son camouflage, parce que franchement, sur le sac, on ne voyait que lui.
Je ne savais même pas qu'il y avait des phasmes par ici, c'est la première vois que j'en vois un. Ceci dit ce n'est pas très étonnant vu qu'ils ressemblent tellement à des brindilles: il y en a peut-être des milliards autour de chez moi...les bois autour de chez moi ne sont peut être que des mégalopoles de phasmes???
Enfin, peu après, seul et tranquille sur mon chemin, je suis surpris par deux coups de feu tout près, et n'aimant pas rester dans le périmètre des chasseurs, je suis reparti un peu furious....

1 commentaire:

Nanou a dit…

Pauvre bête, il n'a pas beaucoup à manger avec cette feuille déjà entamée ! Et puis, il aurait fallu lui trouver une tige verte car là, on le remarque tout de suite .