jeudi 29 juillet 2010

L'autre mue




Une seconde rencontre avec une sauterelle en pleine mue, enfin quand j'ai croisé son chemin celle-ci avait déjà terminé sa séance d'essayage et entamait la degustation de ses vieux habits désormais trop petits.

vendredi 23 juillet 2010

La grange

Non ce n'est pas le porte de chez moi. C'est une grange dans le village, et d'ailleurs elle est à vendre (j'ose pas imaginer le prix)
Désolé de ce mutisme, c'est pas que je sois en vacances, mais c'est que j'ai pas le temps, et l'ordi est sous un drap depuis une semaine pour tenter de le protéger des poussières et produits chimiques divers qui habitent la maison ces temps ci. Quant à l'appareil photo, j'essaie quand même de ne pas trop l'abandonner, ne serait-ce que par raison en regard du prix qu'il m'a coûté...
Je ne peux pas l'emmener trop loin, mais comme il y a quelques chemins derrière chez moi...

mercredi 14 juillet 2010

L'esprit Canal











Pour profiter de la rare fraîcheur de fin de journée le long du canal entre Gardouch et l'écluse de Laval. Sans les moustiques.
Sur les 1.5 km du parcours nous avons pu y croiser ragondins, canards avec petits, poules d'eau avec petits, lapins avec petits, et écureuil, sans compter les libellules.

dimanche 11 juillet 2010

home sweet home








Bien souvent les auteurs de blogs ne peuvent pas s'empêcher, dès qu'ils accèdent à la propriété, de montrer dans le détail chaque étape des travaux de restauration de leur chère maison qui devient seul centre d'interêt. Et leur beau blog de devenir un ersatz de catalogue casto...

Je vais essayer de vous épargner ça, même si cette maison me prend beaucoup de temps que je ne consacre pas aux photos, et voici donc un entre-deux: pas de photos avant-après, pas de gens en bleu de travail en train de poncer des plafonds, pas de leçons de placo ou d'éléctricité.

Des photos d'ambiance, juste le nécessaire, des impressions d'une maison semi-aménagée, presque habitée, en devenir, un abri à la chaleur d'une fin de journée moite et sans soleil.
Quelques briques, un bout de fenêtre, une palissade dégliguée, suffisent bien pour donner l'esprit de la maison en ce moment. Et puis faut bien laisser un peu de place à l'imagination.