jeudi 19 août 2010

presque bredouille...


Une belle journée de vacances. Je me tire du lit à 7h pour profiter du petit jour au bord du lac.

Mais, à cette époque, à 7h, le jour est déjà bien levé, raté pour les ambiances matinales. J'avais espéré une petite brume sur le lac mais la nuit n'a visiblement pas été assez fraîche.

J'essaie les oiseaux. Ils sont nombreux mais pas moyen d'approcher à couvert et de se dissimuler en attendant qu'ils reprennent leur activité. J'essaie un autre chemin un peu plus à l'abri, mais celui ci n'a pas été entretenu depuis un moment et les hautes herbes sont peuplées d'énormes araignées à raison de 4 ou 5 par mètre environ. Je renonce quand j'arrive à des arbustes: les araignées sont à hauteur de visage...brrr...courageux mais pas téméraire!

J'essaie encore ailleurs, un chemin complètement découvert, mais d'où je peux avoir de beaux paysages. Mais le soleil est franchement levé, la lumière commence à être trop dure et bien banale.

Ce n'est qu'en revenant qu'un petit truc se faufile devant mon pied. Je soulève un morceau d'écorce et trouve là dessous 4 ou 5 minuscules grenouilles. Je les embête un peu et réussis à tirer le portrait à l'une d'entre elles qui accepte de se tenir tranquille 2 minutes.

Ce sera mon seul trophée du jour.

Je range mon appareil et décide que la promenade se termine là. Et là, un ragondin passe devant moi en courant (mais ça court pas vite un ragondin) depuis le champ pour rejoindre le lac. Si j'avais eu mon appareil prêt, j'aurais sûrement pu faire 1 ou 2 photos de la course d'un ragondin, pas banal...

Oui mais voilà non, enfin je me suis bien marré à voir la panique dans l'oeil de ce ragondin qui est passé juste devant mes pieds.

2 commentaires:

Nanou a dit…

Peut être échappait-il lui aussi aux horribles araignées !

shaton a dit…

Mignonne les petites grenouilles...
Et le ragondin qui se sauve.
Et les araignées à hauteur de visage... (des épeires ?)
Bizarre, on dirait chez nous :))