lundi 27 septembre 2010

Mais où est Charlie?


Petit indice: Charlie est une libellule.

A propos de libellule, je me posais une question, en fait j'élaborais une sorte de théorie de la libellule et de la tortue des Galapagos.
La libellule et la tortue des Galapagos ont elles la même notion du temps? Je veux dire, notre ami Albert E. a démontré que le temps est relatif, tout aussi relatif que l'espace. La relativité de l'espace est simple à imaginer à notre échelle. Un pou n'a pas la même notion de l'espace qu'un cachalot, c'est évident.
Les libellules (c'est un exemple pris au hasard) volent et changent de direction à une telle vitesse qu'il nous est impossible de les suivre du regard. S'imaginent elles qu'elles vont si vite? Comment anticipent elles leurs changements de direction si pour elle, une seconde a la même valeur que pour nous?
A l'inverse, une tortue des Galapagos qui vit 150 ans et se meut avec une lenteur déconcertante ne s'ennuierait elle pas si elle avait la même notion du temps que la libellule?
Je m'imagine que dans sa tête, selon ses repères à elle, la tortue passe le plus clair de son temps à gambader joyeusement et en vient même à trouver que la vie est parfois trop courte.

La question reste ouverte...

1 commentaire:

Nanou a dit…

J'ai trouvé Charlie .
Est-ce que la notion du temps est proportionnelle à la taille ?
Je crois que pour tous, le temps est trop long vers la fin, ce qui permet d'accepter cette fin avec philosophie .