jeudi 23 décembre 2010

24 décembre


Le jour où le personnel SNCF a décidé de faire une grève surprise.
Pile le jour du réveillon.
Le monde est plein de coïncidences.
Je vais devoir aller travailler en voiture et me cogner les bouchons du centre commercial un 24 décembre...augmentés du personnel SNCF qui, du coup, comme ça tombe bien, a le temps d'aller acheter son foie gras à carrouf.

Et joyeux Noël à tous!

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Slt Greg, tu as l air Furax
La gréve ne porte que qd elle em...
un max de monde, imagine s'ils décident de la faire entre minuit 13 et 4h07.
Celui qui continuera à s'immerger avec toi

Gregory Lopez a dit…

Salut Taleb.
Si c'est le cas, alors pourquoi le faire sur les TER de 7h25 et 8h, ceux qu'empruntent les quelques gens qui vont encore bosser alors que c'est les vacances.
Je ne suis pourtant pas contre la grève loin de là, mais étant usager de la sncf depuis 3 ans, je te jure que ceux là ont une vision bien particulière du droit de grève: en moyenne 1 à 2 grèves par mois, qui s'étalent d'un jour à une semaine. Pour 1 journée de grève nationale interprofessionnelle, c'est 1 à 2 semaines sans train à la sncf.(ce qui pour moi signifie 80km de voiture + péage/jour, payés en plus du prix de l'abonnement TER)
Une fois ils ont fait grève tous les lundis pendant 1 mois 1/2 (le lundi, hein, pas le jeudi par exemple).
Bien entendu AUCUN remboursement même partiel des abonnements n'est proposé dans tous ces cas.
L'hiver dernier, 5 cm de neige un samedi, fondu le lendemain, a donné une semaine complète sans train "à cause des intempéries".
Des contrôleurs qui ne sifflent pas le départ, n'annoncent pas les gares, ou pioncent dans un coin, c'est tous les jours.
Le train de 17h22 à labège innopole a TOUS LES JOURS entre 5 et 20 minutes de retard, non annoncés.
On peut être de gauche et ne pas supporter ça.
Alors la grève "surprise" annoncée le 23 décembre à 18h30 pour le lendemain réveillon de noel, sans donner d'explication sur sa raison, ça me fait doucement rigoler.
Que ces messieurs dames fassent leurs emplettes en toute sérénité.

Gregory Lopez a dit…

Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant et tant d'autres.
Je t'ai raconté l'histoire des trains qui sont tellement en retard que le tain que tu crois prendre est en fait celui qui devait passer une heure avant, et qui ne s'arrête pas à ta gare d'arrivée (bien entendu ce n'est pas annoncé, il faut demander au contrôleur qui doit "se renseigner pour savoir à quelles gares il s'arrête"?
Ou celle des trains qui sont annoncés au panneau d'affichage, qui sont annoncés à l'heure, qui sont annoncés en gare, et qui ne passent jamais?
Ou de l'écran "game over" sur le PC de l'employée de la gare de Villefranche, devant la porte vitrée.

Nanou a dit…

Relax, c'est la trêve de Noël . Le moment venu Dieu reconnaîtra les trains... euh pardon, les siens .
Joyeux Noël quand même

Gregory Lopez a dit…

cette année, la trêve de noël commence par un G...

seb haton a dit…

J'avais entendu ça à la radio. J'avais cru à une plaisanterie.
s.