mercredi 15 décembre 2010

dérives





Ces légères dérives colorielles sont dues à un filtre gris neutre qui ne doit pas l'être tout à fait.
Plutôt que de les corriger, j'ai préféré les accentuer doucement. Le filtre est là, à la base, pour me permettre de prendre ces photos à pleine ouverture et avoir le maximum de flou.
Tout cela se passe encore au bord du lac de la Ganguise évidemment, mais le calme de ce lieu ne cessera jamais de m'attirer.

3 commentaires:

Nanou a dit…

Une île entre le ciel et l'eau ...

emmanuel a dit…

des images comme dans un rêve...

TATA MIMI a dit…

srueluoc selleb


J'ADORE