mardi 21 décembre 2010

pre-sfumato




Même endroit, juste avant que le soleil ne touche l'eau, il éclairait les arbres et leurs feuilles mortes sur les berges élevées, et laissait dans l'ombre et dans le givre les brindilles émergeant des eaux.

1 commentaire:

Nanou a dit…

J'aime bien la deuxième (les autres aussi ) . J'ai mis du temps à comprendre que la symétrie était due au reflet .