mardi 19 avril 2011

Scène de chasse





...Ou la menace rouge parmi les herbes vertes.
J'ai pu assister à cette cruelle scène où le pauvre puceron s'est fait dévorer par son prédateur naturel.
L'attaque a été fulgurante, mais une fois al victime attrapée, le bourreau a pris tout son temps pour engloutir la bête, qui gesticula encore longtemps entre les mandibules acérées.

2 commentaires:

Nanou a dit…

Attention aux balles perdues . Ici profusion de petites coccinelles dorées .

flo a dit…

la cruauté finalement est toute relative...tout comme le danger..tout comme la peur...il faut savoir naviguer avec ou entre...ça dépend de quel côté on se trouve à chaque instant...la vie est un manège!