mardi 1 novembre 2011

toiles et brouillards





Le brouillard, par ici, c'est assez rare. Un peu trop même. Faute au vent, toujours là, lui, qui le chasse à la moindre occasion.
Alors, quand il s'installe pour toute une matinée, il faut en profiter, de son flou des lointains, de son humidité qui révèle toutes les toiles d'araignées dans les champs.

2 commentaires:

Nanou a dit…

Le brouillard normand était présent ce matin . Il faut venir revoir ta Normandie . Jolis, ces napperons au crochet et indémodables .

seb haton a dit…

Moi j'aime les toiles qui brillent au petit matin brumeux :))
sébastien h.