vendredi 17 février 2012

de Gardouch à Laval




D'écluse en écluse, de ponton en ponton.

1 commentaire:

Nanou a dit…

Vu le froid, je ne suis pas prête à mettre les pieds dans la région .

Peut être des projets de peinture !