jeudi 26 avril 2012

soyons clairs






Soyons clairs, il fut un temps où les photos que je publiais ici étaient prises lors de journées complètes que je passais à la montagne, sur les chemins, dans la neige, dans les rivières (parfois)... Tout cela me semble fort impossible aujourd'hui, ma vie actuelle ne me permettant plus de dégager suffisamment de temps pour cela, c'est déjà limite d'en trouver assez pour écrire quelques lignes une fois par semaine.
Alors, les photos s'en ressentent également: des photos purement descriptives ne se suffisent plus, puisque quand je trouve une heure le dimanche, je ne vais pas plus loin que le chemin derrière le village, et si je me contentais de photos descriptives, cela serait très répétitif.
C'est donc l'occasion de tenter de retranscrire une certaine ambiance, c'est une sorte d'impressionnisme photographique, dans lequel le sujet passe nettement au second plan.
On fait avec ce que l'on a....finalement, cela permet paradoxalement de se diversifier un peu.

2 commentaires:

tata mimi a dit…

On ne peut pas être partout !!!!!!

Le motif de ton "empêchement" est irremplaçable et merveilleux.

Guillaume a dit…

Et c'est pas fini mon pôv !! Enfin,sans vouloir te décourager...

J'en suis toujours pas sorti (mais moi j'ai traîné en route hein)