vendredi 3 août 2012

Targa












 Quand un copain vous propose un tour en Porsche, ça ne se refuse pas. Celle-ci est une Targa de 1987, version US avec gros pare-chocs, climatisation et régulateur. Mais peu importe, pas besoin de tout ça, puisque c'est cheveux au vent que nous partons sur les routes du Lauragais. Je n'étais monté qu'une seule fois dans une 911, et encore, à l'arrêt. Il faut bien avouer que c'est quelque chose d'assez peu commun, le bruit, la tenue de route et les accélérations sont bluffants. On est très bas, derrière un pare-brise très vertical, le moteur chante derrière le dos..Mais surtout, ce qui est plus étonnant sur une voiture de sport de cette époque, c'est le confort et la possibilité de rouler tranquillement et de se balader sans fatigue.
Puis, au bout de quelques temps, j'ai pu échanger mon appareil photo contre le volant de la belle, pour quelques kilomètres (tranquilles). Des choses étonnantes, d'une autre époque, comme le volant, petit mais à la jante fine, la direction très dure, les freins non assistés mais très efficaces, le levier de vitesses petit aussi et les pédales accrochées dans le mauvais sens...
Mais la sensation d'une voiture robuste, franche, vive et joyeuse.

1 commentaire:

Nanou a dit…

Toujours l'amour des vieilles carrosseries !