vendredi 7 juin 2013

les pieds, l'eau et le vent


Je l'avais déjà dit ici, je n'aime pas trop Collioure, c'est joli mais à quelques kilomètres de là Banyuls offre un visage moins artificiel et bien plus tranquille (hors saison, hein..), mais à Collioure, la petite plage du centre est à l'abri du vent. Et c'était donc bien le seul endroit où l'on pouvait se refroidir les orteils (pas plus; elle est froide en cette saison). Et malgré les bandas qui vous cassent les oreilles (ai-je déjà dit que je hais les bandas, ces groupuscules de fanatiques qui vous poursuivent dans les rues pour vous obliger à subir leur fort désagréable bruit?), on peut y manger correctement en terrasse. A l'abri du vent.

1 commentaire:

Nanou a dit…

Autrement dit, c'était presque le pied .