dimanche 7 décembre 2014

Occupation d'hiver




D'ailleurs, on est encore en automne.
Toutefois, avec un gros tas de bois de chauffage derrière la maison, on peut bien prélever un petit morceau de chêne à grattouiller aux heures perdues, pendant que dehors la pluie et le froid découragent toute sortie.
Après, peu importe le résultat final...

jeudi 4 décembre 2014

jeudi 27 novembre 2014

Le chardon venté


Parmi les hautes herbes.

dimanche 23 novembre 2014

La forêt








Aux alentours de St-Ferréol, mais en s'éloignant un peu des hordes de joggeurs autour du lac. Pas très loin de là passent de petits chemins qui s’accommodent fort bien de l'automne.

dimanche 16 novembre 2014

Le dragon


Il arrive parfois que dans les bois on rencontre d'anciennes créatures mythiques pétrifiées ou plus simplement changées en arbres. Le plus souvent, ce sont des lutins ou de elfes. Ici, coup de chance, c'est un dragon que j'ai pu découvrir, dont le crâne encore bien visible s'est mêlé aux racines de cet arbre.


samedi 15 novembre 2014

complément




Etant près du lac, je suis repassé voir la petite 4cv qui continue de le contempler du haut de sa colline et s'enfonce peu à peu dans la végétation. Difficile de faire des nouvelles photos, malheureusement les épaves tendent à disparaître progressivement dans la région.

jeudi 13 novembre 2014

poses monochromes





Et quelques variantes monochromes des vues qui s'y prêtent le mieux, pour ceux qui n'aiment pas les couleurs un peu trop saturées.

jeudi 6 novembre 2014

brefs à-côtés des poses longues







On peut reprocher beaucoup de choses à l'heure d'hiver, elle permet néanmoins d'avoir une belle lumière rasante et dorée en plein après-midi.

mercredi 5 novembre 2014

moutonnements et embranchements



A l'occasion d'un pique-nique et d'une promenade en famille autour du lac, il y a de cela quelques semaines.


mardi 4 novembre 2014

Sur la presqu'île



Bravant le risque que l'isthme se referme, inondant la langue de sable restante, large comme une chaussure taille 44, je me suis aventuré sur la presqu'île surveillant d'un œil suspicieux une éventuelle marée montante sur ce lac, ce qui est plus probable qu'il n'y paraît vu les variations de niveau qu'il connaît et surtout, les vagues en ce jour venteux qui auraient tôt fait de recouvrir la fragile passe à pied sec.

lundi 3 novembre 2014

dimanche 2 novembre 2014

automne?



Puisque celui-ci se refuse à arriver, je me suis permis une petite parenthèse au bord du lac. Sur ma berge favorite, la faune était hétéroclite: 2 cavaliers et un chien, des ramasseurs de cailloux (?) et un chercheur de trésor armé d'un détecteur de métaux. Sur le lac, des planches filaient toute voile dehors. Et au milieu de cette foule, un photographe à trépied.

jeudi 30 octobre 2014

Morris Garage





La dernière fois, le redémarrage fut difficile: la pompe à essence refusait de cliquetiquetiqueter. Il a fallu taper dessus quelques fois avec une clé (anglaise) de 11/16e, pas moins, pour que tout rentre dans l'ordre. Il eût bien entendu été inutile de taper dessus avec une clé métrique, ladite pompe aurait refusé de se soumettre à cet instrument continental.

Ce sont des choses qui arrivent lorsqu'on ne s'en sert pas assez souvent.

lundi 27 octobre 2014

Mach 1






C'est l'Amérique!

Quelques muscle cars en attente de brûler de la gomme...

dimanche 26 octobre 2014

La récolte 2



Les dernières de la saison...

samedi 25 octobre 2014

Les sirènes apprivoisées



Zoo de Plaisance du Touch, le spectacle des otaries.

mardi 21 octobre 2014

Chaos de la Balme








Près de St Salvy (De le Balme aussi). Encore un de ces endroits où l'on entend le bruissement d'une rivière mais on ne voit que de gros galets, certains plus gros que des maisons.

lundi 13 octobre 2014

mousse granitique enflammée





Pour revenir à un sujet plus léger.
J'étais allé me promener seul dans le Sidobre, ça ne m'était pas arrivé depuis un bon moment, histoire de dire bonjour à ces fameux galets gigantesques. Au chaos de la Balme, je faisais une pause sandwich, évitant soigneusement les châtaignes qui tombaient tout autour au moindre coup de vent et menaçant mon cuir encore chevelu, quand je remarquai que le soleil rasait le rocher le plus proche, faisant s'illuminer les millions d'inflorescences moussues le recouvrant.
Il faut dire que la courbure bienvenue des rochers du Sidobre fait que quelle que soit la position du soleil, il y a toujours une frange de mousses à la limite du contre-jour.

dimanche 12 octobre 2014

Triste topic









Zoo de Plaisance du Touch.