vendredi 24 avril 2015

Autour du tour





Hier, Toulouse était une ville étape du tour de France auto. Un rallye qui rassemble parmi les plus belles et les plus rares automobiles d'Europe, des modèles des années 50 à 70. L'occasion de voir et d'entendre des Ferrari 250, Aston Martin DB6, Alfa Romeo TZ, et toutes sortes de raretés dont la cote dépasse au moins de 30 fois ce que vous êtes en train d'imaginer. Des voitures de musée, mais en tenue de sport, qui roulent, se salissent, s'abîment, sur routes ouvertes.
A l'arrivée du jour, à Toulouse, c'est donc l'occasion d'approcher ces merveilles, et j'ai le souvenir d'avoir pu les ausculter au plus près lors d'editions précédentes.
Oui, mais cette fois le public semblait tenu à l'ecart, ou du moins le public "standard". L'organisation faisant payer un tarif non négligeable ce qui n'était après tout que l'accès à un simple parking en plein air, certes bien garni.
Une pointe de déception donc pour cette édition, et très peu de photos possibles que je ferai partager prochainement. En attendant, des photos gratuites d'une auto abordable et magnifique, et qui n'a pas à rougir puisque certaines de ses soeurs participent au tour.

2 commentaires:

Nanou a dit…

C'est vrai qu'elle est belle aussi ta "citrouille", elle vaut bien tous leurs carrosses .

Gregory Lopez a dit…

Ah si elle valait autant que leurs carrosses...